Qui suis-je ?

Ancien traducteur, aujourd'hui écrivain biographe, j'accompagne des particuliers (et des professionnels) dans l'écriture de leur biographie, ou simplement d'une partie de leur histoire.

Les motivations pour écrire sa biographie sont multiples :

  • Laisser une trace en transmettant son histoire
  • Témoigner de son expérience ou de son vécu
  • Raconter un parcours professionnel
  • Transmettre ou partager un savoir-faire
  • Évacuer une douleur et tourner une page

 

À qui s'adressent mes services ?

Mes services s'adressent à différents types de public :
 

Et aussi...

J'exerce ce métier par passion, et j'apprécie de pouvoir partager cette passion avec le plus grand nombre. J'ai notamment à coeur de partager mon expérience, ainsi que ma conviction de l'utilité publique de ce métier.
 
Ainsi, en parallèle de mon activité principale d'accompagnement, d'écoute et d'écriture, je propose :
  • L'animation de conférences autour des thèmes de l'écriture et de ses bienfaits
  • Un livre qui traite en détail tous les aspects de cette activité

Mon métier

Le métier de biographe consiste à mettre des mots sur des souvenirs, qu'il s'agisse de toute une existence ou d'une simple tranche de vie. Ainsi, je me propose de mettre mon expérience d'écoute et d'écriture au service de la rédaction d'un ouvrage unique  : celui de votre vie.

L'écriture ne doit pas être réservée à celui qui "sait" écrire : chacun d'entre nous a quelque chose à dire, à expliquer, à raconter, à transmettre. Mais écrire sa biographie n'est pas une démarche anodine, il n'est pas forcément facile de retranscrire sur le papier des souvenirs qui ne sont pas toujours très précis : par quoi commencer, que raconter, dans quel ordre, comment, etc. ?

Ce sont mon métier et ma passion que de vous y aider, en mettant ma plume et mon expérience à votre service. Mon rôle principal est de vous écouter, et si nécessaire de vous guider dans la recherche de vos souvenirs, par quelques questions permettant à votre récit de devenir plus complet, plus détaillé et plus cohérent. Mais je ne transforme jamais vos propos, tout au plus je les ordonne afin de faciliter la lecture, l'objectif principal étant que vous vous reconnaissiez dans le livre ainsi écrit, et que vos proches puissent y retrouver vos mots, votre sensibilité ou votre humour.
 

Pourquoi écrire, et pour qui ?

La vie de chacun d'entre nous constitue une petite part de notre mémoire collective. Vos souvenirs n'intéresseront peut-être pas une maison d'édition... mais avez-vous pensé à vos enfants ou vos petits-enfants, pour lesquels le livre de votre vie (ou de celle de votre famille) constituerait un ouvrage précieux, témoin d'une histoire ou d'une époque qu'ils n'ont pas connue ? Sans oublier votre satisfaction personnelle : votre Histoire contée dans un livre précieux et original.
 
Bien entendu, il est également possible de publier votre histoire, par exemple lorsque vous avez à coeur de faire passer un message, de partager un vécu ou une expérience, de transmettre un savoir-faire, ou encore d'évoquer une expatriation afin de permettre à de jeunes entrepreneurs de suivre votre voie.
 
Les motivations qui peuvent pousser à écrire sa biographie sont presque aussi nombreuses que les personnes qui décident de le faire. Comme l'écrivait François Bon dans Télérama en 2004, "on ne décide pas de faire un livre, c’est lui qui commande". En d'autres mots, c'est parfois une nécessité.

Comment se déroule l'écriture ?

J'ai choisi de me déplacer pour recueillir votre récit, pour des raisons que je pourrai vous détailler. De manière générale, voici comment se déroule le travail d'écriture :

  • Nous nous rencontrons une première fois, afin d'aborder ensemble votre projet. À l'issue de ce premier entretien, si le courant passe et que vous souhaitez aller plus loin, nous convenons d'une date pour se revoir et commencer le travail proprement dit.
  • Les entretiens sont enregistrés, ce qui me permet d'être totalement à votre écoute, sans vous interrompre, tout en garantissant la fidélité à vos propos lors de la retranscription. Si nécessaire, je peux être amené à vous poser quelques questions et à vous guider, mais mon écoute est essentielle au cours des entretiens.
  • Au début de chaque entretien, vous me faites part de vos éventuelles observations (modifications, ajouts, etc.) par rapport aux feuillets que je vous ai remis la fois précédente, suite au précédent entretien, ou par rapport à des séances plus anciennes. Vous voyez ainsi se construire le récit au fur et à mesure de nos entretiens.
  • Le nombre d'entretiens nécessaire n'est pas défini à l'avance : c'est vous qui décidez de mettre un point final au récit, lorsque vous estimez que vous êtes arrivé(e) au terme de ce travail de mémoire. Ensuite, c'est également vous qui décidez de la suite à donner : imprimer votre livre en quelques exemplaires, le publier pour témoigner, voire même ne pas l'imprimer du tout (le simple fait d'arriver au bout de l'écriture est parfois suffisant).
  • Quoi qu'il en soit, quels que soient vos choix, je m'occupe de tout : insertion éventuelle de photos et/ou documents numérisés, mise en page, relations avec l'imprimeur. Vous n'avez donc pas à vous préoccuper de tous ces aspects techniques.

 

Des options originales

Outre la forme "classique" de la biographie, à savoir un livre (généralement au format A5, tels que ceux que l'on trouve en librairie), je propose également :
  • Des livres avec une finition luxueuse, en partenariat avec un relieur d'art
  • En complément du livre, la création d'un CD audio, qui peut se présenter sous plusieurs formes : lecture du livre, extraits de nos entretiens, témoignages de vos proches, etc.

J'interviens partout dans le monde

Conscient que le métier de biographe n'est pas encore très répandu, et très attaché (pour des raisons personnelles) à la notion de préservation de la mémoire, j'ai à coeur de pouvoir offrir cette possibilité à chacun, où qu'il se trouve. Afin de pouvoir répondre aux demandes que je reçois de partout dans le monde, j'ai choisi de ne pas limiter mon secteur d'intervention.

Ainsi, bien que basé en France métropolitaine, je me déplace sur tous les continents. Que vous résidiez à Londres, à Buenos Aires, à New-York, à Reykjavik, à Moscou, à Sydney, sur l'île de la Réunion ou à Singapour, je me déplace afin de recueillir votre récit.

Cette souplesse me permet de répondre à des demandes provenant d'un public très varié :

  • Des Français basés à l'étranger
  • Des expatriés qui vivent dans différents pays
  • Des francophones, où qu'ils se trouvent, en Suisse, au Canada, en Afrique ou ailleurs

 

Quelques adaptations

Bien évidemment, la distance implique certaines adaptations de mon mode de travail habituel, mais cela n'a aucune incidence sur le résultat final, et présente même certains avantages.

Lorsque mes clients résident loin, je propose ainsi de regrouper les entretiens à raison de 3 ou 4 heures par jour, ce qui me permet de recueillir le récit sur une courte période (maximum une semaine). Je rédige alors les premières pages pendant ces quelques jours, ce qui permet une relecture, les premières corrections, ainsi qu'une validation du style retenu. Lorsque tout est validé et que le récit est terminé, la suite de la rédaction s'effectue à mon retour chez moi. Les échanges concernant les corrections à effectuer peuvent alors se faire par courrier électronique ou par téléphone, ou encore via Skype, jusqu'à la validation finale précédant l'impression du livre.

Cela fonctionne très bien, et cela présente en outre l'avantage d'une réalisation plus rapide (la biographie est généralement terminée en un mois). C'est un avantage non seulement parce que souvent, la biographie est attendue, tant par vous-même que par vos proches, mais aussi parce que l'écriture de sa vie peut s'avérer fatigante.

En effet, revenir sur des souvenirs parfois très anciens engendre des émotions parfois intenses, et si l'on met parfois des années à se décider à écrire sa biographie, il n'est en revanche pas rare d'être "pressé de terminer" une fois le récit commencé. À cet égard, réaliser ce projet sur une courte période constitue un réel avantage, même si cela nécessite bien sûr de disposer du budget nécessaire.

Mes tarifs

Convaincu de l'utilité publique de ce métier, je souhaite que tout un chacun puisse écrire sa biographie, s'il ou elle en ressent l'envie ou le besoin. Afin de rendre ce travail d'écriture accessible au plus grand nombre, et compte tenu du temps de rédaction important, j'ai choisi d'appliquer un tarif "tout compris" de 250 € par entretien.
 
Ce prix comprend :

  • 1 heure d'entretien avec vous (entretien enregistré)
  • 4 heures de retranscription et rédaction (en moyenne)
  • Insertion des corrections et modifications suite à votre relecture
  • Numérisation et intégration des photos et documents éventuels
  • Mise en page du livre jusqu'à la fourniture du fichier à l'imprimeur

 
Ce prix ne comprend pas :


 

Concrètement...

Contrairement à ce que je pratique habituellement, pour toute rédaction de biographie à l'étranger, je demande un acompte destiné à couvrir une partie de mes frais de déplacement.
 
Cet acompte correspond à 1 heure d'entretien (250 €) + le forfait déplacement qui dépend de votre pays.
 
Bien entendu, avant tout acompte, nous aurons eu l'occasion d'échanger sur votre projet, par téléphone et/ou via Skype, et ce n'est que lorsque j'aurai répondu à toutes vos questions que nous pourrons envisager de programmer une date pour le recueil de votre histoire. Je vous invite donc à me contacter pour que nous puissions en discuter.

Mon dernier livre

Dans ce livre paru en novembre 2015, j'explique que chacun d'entre nous peut un jour éprouver le désir (ou le besoin) de rédiger ses mémoires, d'écrire sa biographie, ou plus simplement de raconter sa vie (ou une tranche de vie). Je m'attache à démontrer que l'écriture d'une biographie est accessible à tous, et ne doit pas être réservée aux gens célèbres, ni être considérée comme une démarche narcissique.

Écrire sa biographie est réservé... à tout le monde, et ce livre s'attache à désacraliser cette écriture, rendant ainsi ce projet accessible au plus grand nombre.

Si vous ressentez ce besoin d'écrire, mais que vous hésitez encore à vous lancer, la lecture de ce livre devrait vous conforter dans cette démarche. Votre projet pourra alors mûrir et devenir presque une évidence : "oui, moi aussi je vais écrire ma vie".

Vous trouverez mon livre (au prix public de 23 €) sur le site des éditions Les Vies Dansent.

Ce livre répondra à toutes vos interrogations, par exemple :

  • Pourquoi et pour qui écrire sa biographie ?
  • Qui peut raconter sa vie ?
  • Quoi et quand écrire ?
  • Pourquoi se faire accompagner par un biographe, et comment le choisir ?
  • Comment ça se passe concrètement ?
  • À quoi ressemblera le livre terminé, et peut-on le vendre ?
  • Quelles sont les précautions à prendre ?
  • Combien ça coûte ?

Animation de conférences

Suite à la parution de mon dernier livre, intitulé Votre vie mérite un livre, j'anime des conférences d'environ 1h30 autour de différents thèmes :

  • Écrire sa biographie : pourquoi, pour qui, comment, quand ?
  • L'importance de la préservation de la mémoire
  • Pourquoi est-ce si difficile d'écrire soi-même ?
  • Le pouvoir libérateur et thérapeutique de l’écriture


 
 
 
 
 
 

Dans un deuxième temps, je propose un échange libre avec les participants, au cours duquel je réponds notamment à toutes les questions sur les thèmes abordés. Selon le public, ce sont parfois des échanges approfondis qui s'instaurent, démontrant l'intérêt croissant du public pour ce projet, autrefois réservé aux gens célèbres.

Une séance rencontre-dédicace peut ponctuer cet échange, pour les personnes qui souhaitent en savoir plus ou qui souhaitent évoquer un projet spécifique.

Si vous souhaitez que je me déplace pour animer une conférence, n'hésitez pas à me contacter. Pour information, je ne facture généralement pas mon intervention, je demande simplement la prise en charge de mes frais de déplacement.
 

L'AGENDA

Vous pourrez (ou avez pu) me retrouver en conférence à différentes occasions et dans différentes régions :

  • Mars 2016 : Romans-sur-Isère (26)
  • Septembre 2016 : Avignon (84)
  • Janvier 2017 : Valence (26)
  • Février 2017 : Genève (Suisse)
  • Plusieurs dates à venir pour 2017 et 2018, dans différentes grandes capitales à travers le monde


 

La presse en parle

         

Quelques témoignages de participants

  • Votre intervention m’a souvent fait sourire intérieurement, car vous avez répondu à certaines de mes questions et clamé tout haut ce que je pense tout bas.
  • Conférence très intéressante, lors de laquelle j’ai pu comprendre qu’écrire sa propre biographie, c’est un peu comme le changement climatique : encore très peu de personnes s’en préoccupent vraiment, pourtant tout le monde est concerné !
  • Merci à vous pour nous avoir fait découvrir votre passion, nous avons passé une excellente soirée d’information et de partage. Bravo pour le courage que vous avez eu de vous lancer dans cette aventure de l’écriture pour vous comme pour les autres. Vous pouvez être fier de votre activité, je pense réellement qu’elle est d’utilité publique. Laisser un écrit témoignant de notre passage sur terre et de ce que nous en avons retenu est pour moi primordial et passe avant tous lègs purement matériels. Simplement : bravo !
  • La conférence de Julien m'a fait prendre conscience que nos propres histoires, quelles qu'elles soient, méritent d'être racontées à nos descendants, et la meilleure façon de conserver ce souvenir intact de notre vécu est de le consigner dans un livre que nos enfants liront à nos petits-enfants, et ainsi de suite. Les paroles dites peuvent être rapidement oubliées, démenties ou déformées alors que celles écrites deviennent documents incontestables. "Verba volant, scripta manent" (les paroles s'envolent, les écrits restent). Ce proverbe prend tout son sens avec le travail de Julien. Merci beaucoup pour ce devoir de mémoire Julien
  • Au travers de sa conférence claire, diapos à l'appui, dessins humoristiques, convictions, joie de faire son métier... Julien m'a donné en-Vie d'écrire ma vie... Cela trottait déjà dans ma tête, mais je ne savais pas comment m'y prendre. Je voudrais laisser une trace de mon passage sur terre à mes enfants et futurs petits-enfants. Je croyais que c'était réservé aux stars... mais samedi à Étoile... au salon... Julien m'a définitivement convaincue. Reconnaissance, libération, livraison de la beauté cachée d'une vie... cadeau... secret révélé... autant de raisons de faire le pas de raconter mon histoire... au moins un chapitre ! Grâce à lui et son accompagnement bienveillant je vais tenter l'aventure ! Merci Julien.

Vos questions

Quel sera le coût total de mon livre ? Comment se passent les modifications si je réside loin ? Peut-on travailler à distance (par téléphone ou via Skype) ? À combien de pages correspond un entretien d'une heure ? Puis-je lire les biographies que vous avez écrites ? Mon livre sera-t-il publié ? Pourra-t-il être lu par n'importe qui ? À quoi ressemblera mon livre, une fois terminé ? Puis-je compter sur votre discrétion ? Y a-t-il des choses que vous n'acceptez pas d'écrire ? Suis-je libre d'arrêter ce travail quand je le souhaite ? Pourrai-je modifier mon livre ? Pourrai-je ensuite faire éditer mon livre ? J'hésite... je n'ose pas...















































Contactez-moi

Vous envisagez d'écrire votre histoire, ou d'offrir à un proche le projet d'écrire sa biographie, et vous souhaitez en savoir plus ?
Vous souhaitez prendre rendez-vous pour discuter de votre projet ?
N'hésitez pas à me contacter.

  • Votre message :
  • À quel(s) moment(s) puis-je vous appeler ?
Fermer

Votre vie mérite un livre

Votre vie mérite un livre

Convaincu que chacun d'entre nous devrait pouvoir écrire sa biographie, j'ai publié ce livre, dans lequel j'explique qu’écrire ses mémoires (ou simplement une tranche de vie) n'est pas réservé aux personnes célèbres, et que ce projet est accessible à tous.
Je détaille notamment les multiples raisons pour lesquelles on peut souhaiter écrire son histoire, pour qui on le fait, quel est le bon moment, comment se faire accompagner, combien ça coûte, etc.
Ce livre a pour objectif de désacraliser l'autobiographie et de permettre à celles et ceux qui en éprouvent l'envie (ou le besoin) de se lancer avec sérénité dans ce projet.

Vous pouvez commander mon livre sur le site des éditions Les Vies Dansent.

Fermer

Le premier entretien

Ce premier entretien est l'occasion de s'assurer mutuellement que le courant passe entre nous. En effet, il semble difficile de s'engager dans une telle aventure s'il n'existe aucune affinité ni confiance réciproque. Le cas échéant, il peut m'arriver de décliner une proposition (même si cela reste exceptionnel). De votre côté, n'hésitez pas à me poser toutes les questions qui vous passent par la tête. J'en profiterai pour vous apporter des exemples d'ouvrages réalisés.

Le premier entretien est gratuit (et sans engagement), hormis mes frais de déplacement.

Mais pas d'inquiétude : lorsque la distance est importante, je vous propose d'effectuer ce premier entretien par téléphone ou via Skype.

Fermer

Pourquoi enregistrer les entretiens ?

Contrairement à bon nombre de mes confrères, lesquels prennent uniquement des notes manuscrites, j'ai choisi d'enregistrer systématiquement les entretiens que nous réalisons. Plusieurs raisons expliquent ce choix :

  • Tout d'abord, cela me permet d'être totalement à votre écoute, et de ne pas vous interrompre sans cesse pour vous demander de répéter ou de revenir en arrière, ce qui en plus d'être pénible pour vous, présente le risque de "perdre le fil", les souvenirs étant parfois extrêmement fugitifs.
  • Ensuite, lors de la retranscription, cela me permet de ne rien oublier, et ainsi de restituer de manière fidèle et complète vos propos, sans les dénaturer par des oublis... ou des ajouts. Sans compter que la prise de notes est évidemment beaucoup plus lente, et donc moins précise et complète.
  • L'enregistrement est également un moyen pour les lecteurs de "vous reconnaître" dans le livre, car il me permet de reprendre fidèlement vos expressions favorites, tout en tenant compte des émotions qui passent par le langage, le ton de votre voix ou le rythme de la diction.
  • Le nombre d'entretiens nécessaires est réduit, car une heure d'enregistrement est beaucoup plus dense qu'une heure de notes. Cela permet de réduire les frais de déplacement, et donc de regrouper les séances afin de réaliser le livre en vis-à-vis malgré la distance.
  • Enfin, cela me permet de proposer un service unique en complément de la rédaction de votre livre : la réalisation d'un CD audio, pouvant par exemple être basé sur la lecture de votre livre, agrémenté d'extraits sonores de votre voix, lesquels constitueront à n'en pas douter un témoignage à la fois précieux et vivant, à l'intention de vos petits-enfants... et des générations à venir.

Fermer

Combien d'entretiens sont nécessaires ?

Il est impossible de répondre précisément à cette question. En effet, le temps nécessaire à l'écriture d'une biographie familiale (quelle que soit sa forme) dépend de nombreux facteurs, et notamment de deux éléments importants :

  • L'étendue des souvenirs que vous souhaitez raconter
    En effet, le nombre d'entretiens sera très différent selon que vous souhaitez raconter une vie bien remplie, ou simplement une tranche de vie ou un événement particulier.
  • Votre budget
    Le nombre d'entretiens dépendra également du budget que vous pouvez vous permettre de consacrer à cette aventure.

Au-delà de ces considérations, on peut considérer qu'une biographie familiale nécessite en moyenne entre 10 et 20 entretiens d'une heure. Mais lorsque la distance est importante, je me déplace une seule fois, et nous réalisons les entretiens sur une courte période (généralement une semaine), ce qui présente en outre l'avantage d'une réalisation plus rapide.

Fermer

L'intégration de photos et de documents

Je vous propose d'intégrer de nombreux documents (photos, lettres manuscrites, dessins, documents officiels, cartes postales, etc.), qui sont autant de témoignages permettant de rendre le livre plus vivant et la lecture plus agréable.

Fermer

Une finition luxueuse pour ce livre précieux

Avec la méthode artisanale, qui fait appel à un relieur d'art, vous pouvez faire du livre de votre vie un ouvrage précieux : couverture toile ou cuir (avec ou sans jaquette), dos rond ou carré, choix des couleurs de la reliure, large choix de papier, dorure, etc. De nombreuses combinaisons sont possibles, et un devis sera systématiquement établi, en fonction de vos préférences. Bien entendu, il est possible de commander des exemplaires "classiques", et un ou deux exemplaires luxueux : tout est possible.

Fermer

Votre histoire sur un CD audio

En complément de l'écriture du livre de votre vie, je propose un service exclusif : votre histoire sur un CD audio. Ce CD peut se présenter sous plusieurs formes :

  • Lecture du livre
    L'intégralité du livre est lu à haute voix, et intégré sur le CD au format MP3, chapitre par chapitre. Une musique de fond peut également être intégrée. Le "livre audio" permet de rendre la lecture accessible au plus grand nombre (par exemple les très jeunes enfants ou les personnes malvoyantes), et offre une alternative intéressante, permettant d'écouter votre vie plutôt que de la lire.
  • Intégration de votre voix
    En complément du livre, je peux vous proposer d'intégrer des extraits audio de nos entretiens. Cela permet aux (futurs) lecteurs de votre livre d'accéder à un témoignage encore plus vivant de votre histoire y compris pour les "générations à venir", auxquelles vous pourrez ainsi vous adresser presque directement. Imaginez l'émotion que vous ressentiriez vous-même si vous pouviez entendre la voix de vos arrières-grands-parents que vous n'avez pas connus...
  • Témoignages de vos proches
    Si notre travail nous a conduit à recueillir les témoignages de certains de vos proches (famille, amis, etc.), il peut également être intéressant d'intégrer ces témoignages à un CD audio, sous réserve de leur accord bien entendu. C'est la mémoire vivante de toute une famille qui peut ainsi être mémorisée à jamais... avec toujours la possibilité de la compléter au fil des années.
  • Combinaison des options ci-dessus
    Offrez-vous un livre audio complet en associant les différentes options ci-dessus : lecture du livre, agrémentée de témoignages audio issus des entretiens réalisés avec vous-même, et éventuellement vos proches. Une vraie mémoire vivante, à transmettre aux générations à venir.

Ce support, complémentaire au livre écrit, présente également l'avantage de pouvoir être partagé facilement (et gratuitement) avec le plus grand nombre, puisqu'il suffit d'envoyer le ou les fichiers audio à vos proches. Il permet également l'écoute sur un lecteur MP3, chez soi, en voiture ou lors d'une randonnée en forêt.

Fermer

Écriture de biographies pour des particuliers

Pour les particuliers, les raisons de faire appel à un biographe sont multiples. En voici quelques exemples :

  • Vous avez toujours rêvé d'écrire vos mémoires... sans trop savoir comment vous y prendre
  • Vous aimeriez que vos petits-enfants connaissent mieux l'époque et l'histoire que vous avez vécues
  • Vous souhaitez offrir un cadeau original à vos enfants ou petits-enfants : le livre de votre vie
  • Vous connaissez quelqu'un qui aimerait raconter "son" histoire à l'intention de ses enfants ou petits-enfants
  • Vous souhaitez offrir un cadeau original à vos parents ou grands-parents : leur proposer l'écriture du livre de leur vie
  • Vous souhaitez coucher sur papier un épisode marquant, douloureux, étonnant ou heureux de votre existence (une rencontre amoureuse, un voyage, une vie d'aventure, un secret douloureux, une réussite professionnelle, une vie de couple, etc.)
  • Vous souhaitez transmettre un savoir-faire (par exemple un métier oublié ou original)
  • Vous avez eu une vie originale, mouvementée ou exceptionnelle, et vous aimeriez en conserver une trace ou en témoigner
  • etc.

Fermer

Écriture de biographies pour des professionnels

Outre les particuliers, j'interviens également à la demande de professionnels, d'entrepreneurs ou de chefs d'entreprise :

  • Vous souhaitez raconter votre parcours professionnel
  • Vous aimeriez partager votre aventure professionnelle avec de jeunes entrepreneurs
  • Vous souhaitez parler de votre expatriation et de l'aventure humaine qu'elle représente
  • Vous avez à coeur de transmettre un savoir-faire
  • etc.

Fermer

Écriture de biographies pour des entreprises, associations ou collectivités

Outre les particuliers et professionnels, j'interviens également à la demande d'entreprises, d'associations et de collectivités :

  • Vous souhaitez relater la création, puis la réussite de l'entreprise que vous avez créée
  • Vous aimeriez faire partager votre parcours au sein d'une association
  • Vous souhaitez transmettre aux générations futures la mémoire de votre village
  • etc.

Fermer

De multiples motivations...

Voici quelques-unes des motivations possibles lorsqu'on décide de se lancer dans cette formidable aventure :

rester présent à travers un livre, dévoiler des sentiments, remonter le temps, transmettre un patrimoine culturel, spirituel ou autre, raconter une expatriation, faire un bilan, rassembler les souvenirs éparpillés, donner un sens à l'histoire, exister, partager une certaine vision du monde, exprimer une souffrance, se libérer d'un secret, décrire un engagement, tirer des leçons, raconter sa vie, se soulager d'un poids, partager une philosophie de vie, tisser un lien entre les générations, commémorer un événement heureux, publier des lettres d'amour, laisser une trace, dénoncer une injustice, transmettre des valeurs, évoquer une aventure professionnelle, combattre l'oubli, partager des émotions, éclairer le présent à la lumière du passé, trouver un sens à une vie, affirmer des convictions, rendre un hommage, lever le voile sur un secret de famille, retranscrire un journal intime, relater une vie de couple, faire plaisir à vous-même et à vos proches, faire oeuvre d'histoire, revendiquer une différence, raconter un voyage ou une aventure, passer le relais, transmettre un héritage immatériel, évoquer les êtres chers que vous avez eu la chance de croiser, se souvenir, tourner une page, accepter un deuil, retrouver ses racines, dire enfin ce qu'on n'a pas su dire avant, témoigner d'une expérience, exposer un point de vue, engager un dialogue, faire connaître un combat, témoigner d'une époque, témoigner d'événements que vous avez vécus, révéler un regret, donner des clés pour comprendre, expliquer les choix que vous avez faits, transmettre un savoir-faire, délivrer un message politique, philosophique, etc., partager une passion amoureuse, transcrire des souvenirs d'enfance, apporter un message d'espoir, offrir à ceux que vous aimez le plus beau cadeau qui soit, revivre les moments forts de votre vie, faire le point, raconter un parcours d'émigration, confier un secret, préserver la mémoire d'une famille, relater des épreuves, rendre compte d'un combat contre le handicap ou la maladie, évoquer un métier aujourd'hui disparu, décrire une réussite professionnelle... et pour encore mille autres raisons !

Fermer

Mes frais de déplacement et d'hébergement

Toujours dans le but de rendre l'écriture d'une biographie accessible au plus grand nombre, j'ai choisi d'appliquer seulement un forfait de déplacement, prenant le reste (y compris mes frais d'hébergement) à ma charge.

Ainsi, je demande simplement une participation forfaitaire, qui dépend du pays où je me déplace :

  • Zone 1 (Europe, Maroc, Moscou, etc.) : forfait de 600 €
  • Zone 2 (Islande, Antilles, La Réunion, Pékin, Bangkok, Montréal, etc.) : forfait de 900 €
  • Zone 3 (Amérique latine, États-Unis, Australie, Japon, etc.) : forfait de 1200 €
  • Zone 4 (quelques rares destinations) : forfait de 1500 €

N'hésitez pas à me contacter si vous résidez dans une destination qui n'est pas indiquée ici.

Fermer

Le coût d'impression du livre

Bonne nouvelle : les technologies modernes d'impression numérique permettent aujourd'hui d'imprimer un livre en un seul exemplaire sans pour autant y laisser sa chemise. En effet, le coût d'impression représente une part très faible du coût global de l'écriture.

Ce coût dépend bien sûr du nombre de pages, de la présence ou non de photos, ainsi que du nombre d'exemplaires que vous choisirez d'imprimer, mais ce coût reste très raisonnable.

À titre indicatif, comptez entre 10 et 15 euros l'exemplaire si vous en imprimez une dizaine, et le double si vous en imprimez seulement deux ou trois.

Fermer

Extrait de la biographie de V.B.

Mon père prit rapidement des responsabilités syndicales et politiques, en devenant membre du Parti socialiste italien. Une à deux fois par an, il faisait le voyage jusqu'à Rome, où il fit connaissance du député socialiste Giacomo Matteotti, assassiné quelques années plus tard, en 1924. Mon père était d'ailleurs présent le jour de l'événement ayant entraîné son assassinat. Il avait en effet été invité par Matteotti à assister à la séance du nouveau Parlement, au cours de laquelle le député avait prononcé un discours d'une heure et demie afin de dénoncer, preuves à l'appui, les violences ayant faussé le résultat des récentes élections législatives. Ce discours, prononcé devant une assemblée de fascistes et en présence de Mussolini lui-même, lui a coûté la vie. Il fut en effet enlevé quelques jours plus tard en plein centre de Rome et assassiné par ses ravisseurs, des fascistes qui ne toléraient pas cet opposant.

À la suite de cet assassinat, mon père lui-même fut pourchassé. Ainsi, il se rendit un jour dans un village non loin de là où il résidait, afin d'assister à une réunion politique qui se tenait au deuxième étage d'un grand bâtiment de quatre étages, qu'on appellerait aujourd'hui « bourse du travail ». Il fut alors repéré par des opposants politiques fascistes, qui entreprirent de saccager totalement la bourse du travail afin de mettre la main sur lui. De là où il se trouvait, il voyait les meubles qui étaient jetés par la fenêtre du premier étage, ainsi que les personnes qui s'y trouvaient. Entendant les hommes monter au deuxième étage, il comprit que c'était lui qu'on recherchait et qu'il ne serait pas épargné. Ce qui le sauva fut sa connaissance des lieux, où il s'était déjà rendu plusieurs fois auparavant. Sa seule issue était le local attenant, dans lequel exerçait un tailleur qui réalisait des costumes. Il déplaça le meuble qui cachait l'accès à la porte de ce local et frappa à la porte. Le tailleur lui ouvrit et, comprenant la situation, lui confia un coupon qui lui permettrait de sortir sans être inquiété. C'est ainsi qu'il put quitter le bâtiment, en expliquant aux miliciens fascistes qui assiégeaient les lieux qu'il n'était que l'assistant du tailleur, et qu'il rentrait du travail.

Mais devant leur échec, comprenant qu'ils avaient été bernés, ses poursuivants ne l'entendirent pas de cette oreille, et ils le poursuivirent jusque dans son village natal, celui où il résidait. Le chef du parti fasciste s'est ainsi présenté chez lui, armé d'un pistolet et accompagné de deux acolytes. Les ayant vus arriver, mon père eut le réflexe d'aller frapper à la porte du couvent afin d'y trouver refuge et protection, mais lorsque la porte s'ouvrit, on lui en refusa l'entrée ! L'Église catholique soutenait en effet à cette époque ouvertement le fascisme. C'est alors que ma mère, informée de la situation, se précipita sur les lieux, car par chance, sa propre sœur était la femme du fasciste en chef. C'est ainsi qu'ils furent contraints de le laisser repartir.

Ils n'en restèrent cependant pas là et se vengèrent sur la famille. Un jour, mon grand-père, qui habitait la campagne, descendit au village pour s'acquitter de son devoir électoral, le vote étant à l'époque obligatoire en Italie. Au motif qu'il n'était pas en possession de bulletins de vote, il fut tabassé et laissé pour mort dans un ruisseau. Il eut toutefois la chance de s'en sortir.

Une fois par semaine, les fascistes se présentaient en bas de sa maison pour le menacer, en lui criant « On l'attend, ton fils, on sait qu'il viendra ! ». Cela pouvait être à n'importe quelle heure du jour et de la nuit, et cela dura pendant toutes les années du fascisme.

C'est alors que mon père prit la décision de quitter le pays. Grâce à ses connaissances au sein du Parti socialiste, il put quitter l'Italie en passant par la Suisse, et il se retrouva à Bruxelles, où il fut rejoint par une lointaine tante.

Fermer

Extrait de la biographie de D.C.

Voilà ce qu'était ma vie en Extrême-Orient, avec ces peurs qui me hantaient en permanence. Et pendant très longtemps, je pourrais presque dire encore aujourd'hui, j'ai fait des cauchemars qui me réveillaient la nuit, j'étais malade de peur. On m'a soigné pour cela d'ailleurs, et je vois encore aujourd'hui la psy de la maison de retraite, qui me fait parler pour évacuer ces peurs. En fait, lors de ces cauchemars, je revivais ce que j'avais vécu sur place, mais également ce que je n'avais pas vécu en raison d'un concours de circonstances. Par exemple, lors de cette fameuse rencontre avec les quarante types dans le trou, du côté de Xom Phéo, et moi à vingt mètres d'eux. Et moi de continuer à me demander, des dizaines d'années plus tard, pourquoi ils ne m'avaient pas tiré dessus. Ce genre de situation engendrait des peurs rétrospectivement, des peurs qui m'ont poursuivi pendant de très longues années.

Je dois tout de même avouer que mon pire souvenir d'Extrême-Orient, ce sont les nuits passées à la frontière de Chine. C'était terrible, j'avais les tripes qui remuaient continuellement, et c'était pareil pour tous les gars autour de moi. Je me foutais d'être tué, mais je craignais par-dessus tout d'être fait prisonnier, parce que je savais que je ne me serais pas laissé faire, et ils auraient fini par me tuer. Je connais par exemple un gars qui est rentré. Il avait volé un œuf de poule à un paysan. Ils lui ont fait faire 800 kilomètres en convoi de prisonniers, pour le faire rentrer au pays, et il était tout heureux, mais lorsqu'il est arrivé au bout du voyage, on lui a dit « Non, pas toi » et il est reparti pour 800 kilomètres jusqu'au camp de prisonniers. Je n'aurais jamais pu supporter qu'on me mette dans une cage, avec de l'eau jusqu'aux épaules, jour et nuit, comme ce fut le cas de certains prisonniers. Je n'ai d'ailleurs jamais accepté le fait qu'un sergent-chef français de la coloniale ait été amnistié, après avoir été directeur d'un camp de prisonniers chez les Viêts Minh. Il a pu rentrer chez lui sans être inquiété, après avoir fait à ce point souffrir les gens.

Fermer

Extrait de la biographie de P.N.

Un jour, je me rendis au fort des Aittes, et je demandai à voir Garel, l'un des membres de notre groupe. On me répondit qu'il était à l'atelier de mécanique, en train de s'occuper de l'un des obus de mortier de 149 dont les Allemands nous arrosaient régulièrement. Il avait positionné l'obus dans un étau et, de manière inconsciente, il tapait dessus avec un burin ! Il voulait comprendre la raison pour laquelle il n'avait pas explosé. Et c'est grâce au burin et au marteau qu'il parvint à dévisser la capsule, c'est-à-dire la fusée. Une chance incroyable, car à la place de l'explosif, il trouva un morceau de papier roulé, qui ressemblait un peu à du papier à cigarette. Nous saisîmes le papier afin de le regarder à la lumière, et nous parvînmes à déchiffrer le message suivant : « C'est tout ce que nous pouvons faire, nous les ouvriers français, en Allemagne ». L'obus avait été saboté ! C'est ainsi que nous découvrîmes avec émotion que certains Français, qui travaillaient de manière forcée en Allemagne, contribuaient à leur manière à la résistance contre l'occupant en sabotant les armes qu'ils étaient contraints de fabriquer. Ils permettaient probablement de sauver ainsi de nombreuses vies, peut-être même celle de l'un de nous, ce jour-là.